Jeûner à la maison

Le site pratique pour faire un jeûne ou une cure détox. Jeûner chez soi c'est possible! Alors lancez-vous !

OFFERT!Votre guide complet

Quel type de jeûne vous convient?

Quelle alimentation pour le ramadan : conseils santé pour bien s’hydrater et pour la rupture du jeûne

alimentation ramadan

Le jeûne du Ramadan, est pratiqué par 1,6 milliards de musulmans à travers le monde,  Dans le monde arabe et au Moyen-Orient il est suivi par 95% des musulmans alors qu’en France il est suivi par environ 70% des musulmans, surtout dans les nouvelles générations avec 83% des 17-25 ans pratiquant le Ramadan**.

Il s’agit d’un jeûne intermittent sec, dont la durée s’étend de 9 à 18h selon la saison du Ramadan puisqu’il varie selon le calendrier lunaire, et où la personne croyante habite, les régions situées vers les pôles ayant les jeûnes les plus longs certaines années.

En naturopathie, ce type de jeûne est conseillé aux personnes souffrant de pathologies humides, c’est-à-dire caractérisées par des écoulements de mucus, un excès de sécrétion des différentes glandes. Étant un jeûne assez strict, il est déconseillé aux personnes maigres, avec une faible énergie vitale au risque de les épuiser encore plus. Il est conseillé pour ces personnes de suivre une cure de revitalisation avant d’entamer le mois de jeûne.

  • Durant le Ramadan, il est important de bien s’hydrater

Durant le jeûne sec, l’organisme épuise ses réserves d’eau afin d’assurer le fonctionnement des organes et il peut se retrouver déshydraté. Il est donc nécessaire d’avoir une hydratation suffisante en dehors des périodes de jeûne. Lorsque l’on parle d’hydratation, on pense souvent à boire une importante quantité d’eau, toutefois, cette dernière est assurée essentiellement par la consommation de fruits et de légumes crus, qui contiennent plus de 80 % d’eau.

Dans l’idéal, préparer un jus de légumes – à l’aide d’un extracteur – en y ajoutant quelques fruits pour rompre le jeûne va fournir au corps l’hydratation nécessaire, mais également une bonne dose de nutriments, absorbés rapidement par la muqueuse intestinale.

Dans la tradition islamique, les musulmans rompent le jeûne en ingérant deux à trois dattes préalablement trempées dans du lait, puis en buvant le verre de lait. Compte tenu de l’intolérance de nombreuses personnes au lait de vache, cette pratique peut être adaptée en consommant les deux dattes avec un verre d’eau tiède, ou en les ajoutant au jus de légumes.

  • Quoi manger lors du Iftar ? 

Après avoir rompu le jeûne, il est préconisé d’avoir un repas léger, composé d’au moins deux tiers de légumes crus ou cuits, accompagnés d’un tiers de céréales de type quinoa, sarrasin, ou de riz complet. Vous pouvez également préparer des soupes à cru, y ajouter des noix ou des amandes, riches en vitamines et en acides gras bons pour la santé.

Durant le mois du Ramadan, on réduira considérablement les protéines d’origine animale, en préférant les petits poissons ou de la viande blanche, en petite quantité et accompagnés de crudités.

Après le repas, une infusion de plantes qui stimulent la digestion – comme le fenouil, la menthe, la mélisse – est grandement conseillée afin d’aider le tube digestif à assimiler le bol alimentaire.

que boire le ramadan

Les excitants comme le café ou le thé doivent être évités : notre foie est sollicité dans le processus de nettoyage durant le jeûne, et sera d’autant plus épuisé par les substances hépatotoxiques contenues dans ces boissons. De plus, ces dernières stimulent le système nerveux central et assèchent la muqueuse intestinale, rendant le jeûne du lendemain plus pénible à effectuer.

  • Si je fais le Suhoor, que dois-je manger ?

De nombreuses personnes se lèvent avant le lever du soleil pour manger avant de commencer le jeûne. Ce repas n’est pas nécessaire puisque nos enzymes digestives ne sont pas fonctionnelles avant le premier pic de cortisol qui a lieu vers 7 – 8h du matin.

Dans le cas où vous souhaitez quand même prendre un repas, privilégiez des fruits riches en antioxydants comme les fraises et les framboises, des fruits bons pour le transit intestinal tels que les pruneaux ou les myrtilles. Vous pouvez également préparer un smoothie avec du lait d’amandes ou de coco et y ajouter une ou deux dattes ou alors faire un petit déjeuner riche en bons gras comme les tartines avec de l’avocat par exemple.

que manger pendant le ramadan

  • Respiration, méditation, et Ramadan

Au-delà de l’abstention de nourriture, le jeûne possède une dimension spirituelle, dans le cas du ramadan, religieuse. Durant la journée, il est conseillé au jeûneur de se connecter à la nature, pratiquer de la méditation, se concentrer sur sa respiration afin d’alcaliniser son corps et en éliminer l’acidité accumulée, due au stress quotidien. Dans le contexte religieux, la prière et les manifestations de foi et de croyances viendront s’intégrer à cette routine

  • Pour un Ramadan en pleine santé, une cure de revitalisation juste avant.. 

Le Ramadan est un mois entier de jeûne intermittent sec qui peut être très éprouvant pour les personnes ayant une faible énergie vitale. L’idéal est d’effectuer une cure de revitalisation à base de complexes hépatiques afin d’aider votre foie à se débarrasser de ses toxines. Vous pouvez prendre le complexe hépatique de chez COPMED, ou celui de chez la boutique JOOZIA (vous pouvez bénéficier d’une réduction avec le code JUSTINE22), il est aussi conseillé de prendre du chardon marie, celui de la boutique La Royale par exemple (commander en appelant le : +352 55 96 44 10)

Vous pouvez aussi suivre le programme de revitalisation de 21 jours qui vous permettra de vous reminéraliser et de commencer le jeûne en pleine forme.

Aussi, les complexes vitaminiques à base de minéraux et d’oligo-éléments vont combler les carences alimentaires et augmenter l’énergie vitale de votre corps, de quoi maintenir un bon fonctionnement durant le mois du Ramadan.

Le jeûne sec est l’une des pratiques du jeûne les plus efficaces et les plus bénéfiques pour la santé, le mois du Ramadan est une occasion de détoxiner son corps et renouer avec l’alimentation sereine et équilibrée, pourvu d’adopter les bonnes pratiques de ce jeûne.

Téléchargez votre ebook : 10 conseils naturos pour le Ramadan

Ces articles pourraient aussi vous intéresser :

Je suis Justine Lamboley, naturopathe et Heilpratiker, passionnée par la médecine naturelle et convaincue que le jeûne est la meilleure méthode pour ramener le corps et l’esprit à la santé parfaite.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *