Best of de nos conseils et astuces sur les réseaux 👍

Chaque semaine, nous partageons de brèves astuces en matière de jeûne, de cuisine saine et de santé naturelle. Pour ne pas les louper, voici les conseils ayant rencontré le plus de succès sur Instagram le mois dernier !

A la fin de cet article, nous répondons à une question récurrente postée sur notre groupe de partage Facebook “Jeûner à la maison”, qui réunit maintenant près de 16 000 membres. Si vous souhaitez partager votre expérience, ou poser une question tout simplement, c’est le lieu idéal. (Si vous suivez le programme d’accompagnement au jeûne « Régénérer votre organisme en 15 jours », vous avez une adresse e-mail spéciale où me joindre directement et rapidement.)

 

 

Faire le plein de protéines et minéraux avec les graines germées 

La graine germée contient toutes les vertus de la plante adulte… et même plus ! La germination augmente leur valeur nutritive : une graine germée contient jusqu’à 20 fois plus de protéines et 4 fois plus de fer que dans la viande de boeuf ! Le processus augmente également la qualité des vitamines : vitamine C mais aussi toutes celles du groupe B, qui multipliées par 6 en moyenne, assurant le bon fonctionnement immunitaire, cérébral et nerveux.

Privilégiez les graines germées de végétaux aux légumineuses. Les valeurs sûres : alfalfa (immunité), cresson (détox), persil (minéraux), brocoli, coriandre (digestion, libido), fenouil (digestion, allaitement), trèfle rouge (ménopause), avoine et épeautre (sportifs), fenugrec (fortifiant, stimule l’appétit) betterave et carotte (pour le foie)…

C’est un formidable outil de reminéralisation après le jeûne ! Certaines personnes en consomment dès le 1er jour de reprise alimentaire mais de nombreux naturopathes recommandent d’attendre le 5è jour pour ne pas saturer le foie, les pousses étant également riches en acides gras essentiels

 

Les bienfaits du chou 

Les choux de bruxelles, kale, rouges, frisés, fleur, lisses, chinois, romanesco, etc mettent de la couleur et de la joie dans nos assiettes. Economiques, ils sont aussi pleins de vertus !

  • Gorgés de minéraux (fer, manganèse, calcium, potassium…), ils alcalinisent les tissus et énergisent l’organisme en profondeur
  • Riches en vitamine du groupe B, ils favorisent le bon équilibre nerveux
  • Ils préviennent les risques de carences en B12 pour les végétariens et végétaliens
  • Diurétiques et coupe-faim, ils favorisent la perte de poids
  • Leur indice glycémique est bas. Choux de Bruxelles et brocolis contiennent même de l’acide alpha lipoïque, qui fait baisser le taux de sucre dans le sang
  • Ils contribuent à une bonne digestion grâce aux fibres
  • Bien vieillir : riches en antioxydants et en vitamine C, ils protègent entre autres notre vision et l’élasticité de la peau (le chou rouge est le plus riche en antioxydants)
  • L’aliment anti-cancer : flavones, indoles et cyanidine (chou rouge) ont un rôle prouvé dans la prévention du cancer
  • Sources de vitamine K pour une bonne coagulation sanguine et densité osseuse
  • Protection cardiovasculaire : ils régulent la tension et diminuent le taux de triglycérides
  • Libido : dans la Grèce antique, les jeunes mariés buvaient de la soupe au choux pour leur nuit de noces : c’est de cette tradition qu’est née le mythe selon lequel les enfants naissent dans les choux !

 

Pourquoi consommer des légumes lacto-fermentés ?

Le processus de fermentation améliore la qualité et la biodisponibilité des aliments : les légumes contiennent encore plus de vitamines et de minéraux! La fermentation en favorise aussi la digestion et l’assimilation, les enzymes qu’elle produit en permettant la prédigestion. De même, les fibres sont moins irritantes pour les intestins.

Les bonnes bactéries renforcent notre système immunitaire. En cas de problèmes intestinaux, ces probiotiques naturels seront souvent mieux digérés que les compléments, qui devraient être réservés aux suites d’un jeûne ou d’un nettoyage par les plantes. C’est une nourriture alcalinisante pour l’organisme.

La technique permet une conservation longue : elle a d’ailleurs permis à travers l’histoire à de nombreux peuples de survivre à des périodes de famines ou d’épidémies.

Un superaliment pour combler les envies de sucre : le souchet !

Le souchet ou «noix tigrée» remplace à merveille les céréales ou les noix en cas d’allergie. Sans gluten, son goût naturellement sucré comblera à merveille les petits creux ! Que vous le croquiez tel quel ou le trempiez au préalable, il permet également la réalisation de délicieux laits végétaux maison. Vous pouvez l’ajouter à votre muesli, porridge ou compote de fruits, de même qu’utiliser sa farine pour vos pâtisseries, crêpes ou fonds de tarte.

Ce tubercule millénaire était déjà utilisé dans l’antiquité égyptienne pour ses formidables vertus nutritives :
• Meilleure source d’oméga 9 que l’huile d’olive
• Riche en vitamine E, fer, calcium, potassium, phosphore, antioxydants et acides aminés essentiels tels que l’arginine.
• C’est ce qu’on appelle une “nourriture de survie” : selon le biologiste allemand Walter Scharz, 30g de souchet suffiraient à couvrir vos besoins nutritifs quotidiens !

Vous pouvez trouver le souchet parfois en boutique bio ou sur Internet. Je vous recommande celui de Biovie qui est issu du commerce équitable nigérien, bio, et de bonne qualité (8,80€ le kilo). Vous bénéficiez de -10% sur la boutique Biovie lors de votre première commande avec le code JEUNE10. La boutique propose également une large sélection de graines à germer, algues fraîches et plasma marin de haute qualité.

Du lait d’amande maison ?

Économique, écologique et bon pour la santé, il est très simple de faire sa boisson végétale soi-même ! Amandes, noisettes, cajou… ou un mix : c’est selon vos goûts.

Faites tremper 1 poignée d’amandes pendant 8 heures minimum. Mixez-les dans ½ litre d’eau (filtrée ou de source) et ajoutez éventuellement quelques gouttes d’extrait de vanille. Filtrez et récupérez le reste pour cuisiner.

Le lait maison se conserve 3 jours au frais !

Avantages des amandes :

  • Index glycémique bas
  • Riche en magnésium, calcium et potassium
  • Riche en vitamine E contre le stress oxydatif – Protection cardio-vasculaire (oméga 9) et réduction du cholestérol

Recette : tartare d’algues dulse aux noisettes 

Les algues fraîches concentrent toute la puissance de la mer. Particulièrement riches en calcium, fer, magnésium et iode, elles regorgent aussi d’oméga 3, de vitamines (A, C) et d’anti-oxydants fortement assimilables. Elles contribuent de plus à la détoxication des polluants et métaux lourds !

L’algue dulse contient autant de protéines que le soja (20 à 35%) et 5 fois plus de fer que les épinards ! On la qualifie même d’”antibiotique naturel”.

Mixer :

• 50g d’algue dulse fraîche dessalée (ou tout autre type d’algues) • 1 poignée de noisettes ou de noix trempées 1 nuit

• 1 échalote   • 4 cornichons  • 1 gousse d’ail

• 1 c à café de vinaigre de cidre • 1/2 jus de citron • 3 c à soupe d’huile d’olive

• du poivre • 1 c à café de sauce soja tamari (facultatif)

 

 

BONUS | La question du groupe d’échanges Facebook “Jeûner à la maison”

Quelle application utiliser pour un suivi de jeûne, intermittent ou prolongé ?

De multiples applications proposent de vous suivre. Parmi elles, nos abonnés recommandent Life, Zero et Bodyfast.

Rejoindre le groupe d’échanges Facebook : www.facebook.com/groups/248357005500919

Je suis Justine Lamboley, naturopathe et Heilpratiker, passionnée par la médecine naturelle et convaincue que le jeûne est la meilleure méthode pour ramener le corps et l’esprit à la santé parfaite.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *