Préparation du jeûne avec la descente alimentaire

preparation-jeune

Bien préparer son jeûne est essentiel lorsque l’on veut faire un jeûne de plus de 24 ou 48 heures

Pourquoi ? parce que plus le jeûne est bien préparé en amont, plus il est facile de jeûner. Lorsque vous effectuez ce que l’on l’appelle dans le jargon, la descente alimentaire (si vous n’avez pas encore téléchargé le livret gratuit pour Bien préparer votre jeûne, indiquez votre e-mail dans la fenêtre qui s’affiche sur ce site et lisez ce livret qui vous sera très utile), vous préparez votre corps lentement à jeûner et à éliminer les toxines.

La descente alimentaire va permettre de réduire le nombre d’aliments différents que l’on consomme avant de commencer le jeûne mais aussi surtout supprimer toute la nourriture qui est toxique ou néfaste pour notre corps… et croyez-moi, une fois tous ces aliments supprimés il ne reste plus grand chose dans notre assiette, surtout pour les personnes qui ont l’habitude de manger à l’extérieur. Pour celles qui sont végétariennes ou crudivore la descente alimentaire est généralement plus facile car proche de ce qu’elles consomment au quotidien.

Cliquez ici pour télécharger votre livret complètement gratuit pour “BIEN PREPARER SON JEÛNE ” 

D’ailleurs, il n’est pas rare que pendant la phase de préparation du jeûne, des personnes passent par une crise que l’on pourrait appeler “crise d’acidose” comme pendant le jeûne. Des forts symptômes d’élimination, des nausées, des vomissements parfois, des diarrhées, passer à une alimentation principalement végétale et crue fait l’effet d’une véritable détox. Enfin, lorsque vous intégrez une descente alimentaire, c’est à dire une réduction de la variété des aliments consommés dans votre assiette et une reprise alimentaire progressive en sortie de jeûne, vous gagnez en jours de détoxination puisqu’on considère que autant de jours de jeûne équivaut à autant de jours de préparation et autant de jours de reprise. Certains naturopathes iront jusqu’à dire le double de préparation que de jours de jeûne mais sachez que ces règles ne sont nullement basées sur aucune étude scientifique. C’est un simple consensus crée parce que une personne l’a dit et que tout le monde a répété derrière elle.

Je conseille de préparer et faire une reprise sur autant de jours de jeûne que de avant et après, mais je vous invite à être flexible et tester de vous-même. On peut vous édicter des milliers de règles à suivre mais rien ne vaut l’expérience personnelle pour dire ce qui vous va à vous.

En pratique 

5 jours de jeûne = 5 jours de préparation

Donc la règle pour bien préparer son jeûne c’est de faire autant de jours de préparation que son temps de jeûne : par exemple 5 jours de jeûne = 5 jours de préparation avant. 15 jours, 15 avant et après… etc.

Je choisis ici 5 jours de jeûne car c’est la durée minimale pour qu’un jeûne soit considéré comme thérapeutique, c’est la durée généralement proposée en centre de jeûne, et c’est la durée que je propose dans mon programme d’accompagnement au jeûne à la maison que vous pouvez voir dans l’onglet formations;

Chaque jour, on va éliminer certains aliments pour aller vers un régime alimentaire composé le ou les derniers jours de jus de fruits et légumes frais, de soupes de légumes moulinés (mais non mixés) et de fruits entiers.

Pensez à marcher et vous aérer
Pensez à marcher et vous aérer

Je conseille à toutes les personnes qui veulent faire une semaine de jeûne de prendre  aussi plus de temps pour eux durant cette semaine de transition, de prendre du temps pour marcher 30 minutes chaque jour, de prendre le temps de respirer, de lire un livre inspirant ou de passer du temps au calme. C’est ce que je fais aussi en préparation de jeûne, en allant me balader chaque jour, en pratiquant la méditation, les mouvements de stretch, yoga, la visualisation, la lecture le soir etc… cela fait un bien fou !

La descente alimentaire en pratique

Les premières choses à supprimer sont les excitants comme le thé, le café, l’alcool et la cigarette. Remplacer ces excitants par un jus de fruit frais (ou mieux encore légumes frais) ou une tisane permettra d’éviter les maux de tête ou le stress lié à l’arrêt de ceux-ci lors des deux premiers jours du jeûne. Donc si vous le pouvez 7/10 jours avant ou a minima 5 jours avant éliminez ces toxiques.

5 jours avant,

il sera conseillé d’arrêter les protéines animales et tous les produits sucrés artificiels (desserts, gâteaux, yaourts…). En pratique, céréales et légumes par exemple…

4 jours avant,

il vous faudra éliminer les céréales, les légumineuses (pois chiches, lentilles), le sel et les épices autant que possible. Des feuilles d’endives, de salade, des tranches de radis noir ou des bâtonnets de carotte pourront facilement remplacer le pain.

Carottes, betterave, salade, persil, olives, sésame, et graines germées, une salade pour J-4 ou J+4
Carottes, betterave, salade, persil, olives, sésame, et graines germées, une salade pour J-4 ou J+4

 

2 jours avant,

vous pourrez manger des légumes crus (salades) et des fruits, des smoothies de fruits et des jus de légumes pressés à l’extracteur comme ici, carotte, betterave, pomme et épinards…

J- 1 :

Enfin, consacrez le dernier jour de préparation à la consommation de jus de légumes pressés à l’extracteur, des fruits crus ou légumes crus et éventuellement des bouillons de légumes moulinés seulement.

Arrivé(e) au soir avant votre premier jour de jeûne, c’est le moment de la purge ! Lisez l’article ici si vous ne l’avez pas encore fait !

 

Cliquez ici pour recevoir votre livret Bien préparer son jeûne 

Vous souhaitez vous lancer rapidement dans un jeûne ? ne restez pas seul.

Rejoignez le programme Jeûner à la maison pour être accompagné(e) au jours le jours du premier jour de la préparation du jeûne à la fin de reprise alimentaire (le programme de préparation ou jeûne seul est possible). Cliquez ici pour lire plus. 

Flashback sur ma descente alimentaire avant mon premier jeûne de 4 jours en 2016
Je n’ai pas suivi la diminution alimentaire à la lettre c’est vrai, même si j’en connais les principes par coeur…  oui j’ai mangé de la viande 4 jours avant et j’ai même bu un café aujourd’hui, et même si ce n’est pas idéal, je pense qu’il faut savoir être flexible avec soi même et connaître petit à petit son corps. Je sais qu’il me reste encore 48 heures et donc je ne prendrai pas de thé ni de café ces deux derniers jours car par expérience je sais que j’ai tendance à m’accoutumer au café après seulement une dizaine de jours à en boire un par jour ou tous les deux jours, donc le café est addictif, il est toxique pour le foie et l’organisme et surtout il est très acidifiant, surtout pour les profils neuro-arthritiques qui fabriquent déjà une grosse acidité endogène.

Au menu de ces deux derniers jours, de l’alimentation crue, vivante et végétarienne bien sûr… mon repas préféré des rouleaux de printemps avec une feuille de nori (ou riz) des bâtonnets de carotte, betterave, concombre, poivron cru, coriandre, menthe, salade avec une sauce à la tahina, tamari, gingembre, citron, huile de coco…

Rouleau de printemps avec feuille de riz et légumes crus, photo de Cuisiner Cru de Leila Drissi et Xavier Boulière
Rouleau de printemps avec feuille de riz et légumes crus, photo de Cuisiner Cru de Leila Drissi et Xavier Boulière

mmmm promis je ferai un post sur ce fabuleux repas très prochainement. Et enfin, bien sûr 2 jus de légumes et fruits par jours avec 80% de légumes et 20% de fruit (un peu de pastèque ou d’ananas en l’occurrence).


Est-ce que la descente alimentaire vous semble compliquée ? Si oui, n’hésitez pas à poster votre question dans les commentaires, j’y répondrai personnellement.

[sc name=”WiDGET”]

Peut-on jeûner si on prend des médicaments ? Jeûne et affection chronique

Question posée par Carole (et beaucoup d’autres personnes avant elle) sur Facebook : J’ai une maladie chronique, est-ce que je peux jeûner ? J’ai un traitement médicamenteux, est-ce que je peux jeûner ?

La réponse ici en Vidéo (cliquez)

Vous voulez vous lancer dans un jeûne, mais vous ne savez pas quel type de jeûne vous convient ?

Téléchargez gratuitement mon Ebook “Quel jeûne vous convient-il ?” Cliquez ici pour télécharger le livre numérique maintenant

Kystes, polypes, les solutions naturelles

D’où viennent les kystes, polypes, et fibromes? 

Polypes, chalazions (yeux), fibromes, lipomes (graisseux), adénomes, mastoses (seins) et l’endométriose (utérus) sont des variantes kystiques qui peuvent souvent être réduits via des procédés naturels. Certaines formes peuvent être malignes, c’est-à-dire cancéreuses.

Le corps humain dépasse toute intelligence de quelconque savant ou ordinateur, pourquoi fabrique-t-il donc des kystes ?

Continue reading →

Attention, le jeûne est dangereux à la santé !

On vous a déjà dit que le jeûne va vous épuiser ?

Qu’il va vous déminéraliser ? Peut-être même vous avez vu le témoignages de personnes qui disent avoir été épuisées tout le jeûne ?

Cela arrive rarement mais si vous êtes complètement déminéralisé, dévitalisé, en burn-out il se peut que cela ne soit pas le moment pour jeûner. En tous les cas pas tout de suite…. Regardez le vidéo ici

 

 

Allégation la plus courante : Le jeûne fatigue et vous met à plat !

C’est un argument souvent utilisé par les personnes qui n’aiment pas le jeûne ou qui aiment vendre des compléments alimentaires. Le jeûne peut effectivement fatiguer si l’on dépasse les capacités à jeûner de son corps et qu’il est mal préparé. Le jeûne ne fatigue pas, tout comme il ne crée pas de carences… mais si l’on démarre épuisé, ou pire que l’on est déjà en burn-out, que l’on a des carences en vitamines et minéraux… le jeûne ne va rien améliorer. C’est pour cette raison, qu’en naturopathie, on parle de deux grandes cures : la cure de détoxination et la cure de revitalisation…

 Cliquez ici pour télécharger votre livre numérique gratuit pour BIEN PREPARER VOTRE JEÛNE

Les deux cures sont aussi importantes l’une que l’autre. Alors dire que le jeûne est dangereux, ou que le jeûne épuise le corps, cela n’a de sens que si l’on ne donne pas de contexte et que les personnes qui le suivent n’ont pas respecté le rythme de leur corps ou n’ont pas bien évalué leur capacité à jeûner X jours avec tel type de jeûne. Peut-être ces personnes n’ont pas bien préparé leur jeûne également. Peut-être ces personnes n’ont pas eu le conseil de penser à faire des cures de détoxination (comme le jeûne) mais aussi des cures de reminéralisation. Donc, vous le voyez, tout dépend… tout dépend de la personne, de sa vitalité, de quel type de jeûne elle a fait, combien de temps, dans quel environnement, avec quel objectif et quel état de santé au départ…. beaucoup de facteurs qui permettent de pouvoir conseiller au mieux en naturopathie la cure adaptée à la personne.

Cliquez ici pour voir ma VIDEO COMPLETE sur pourquoi le jeûne peut épuiser et tous mes conseils pour vous reminéraliser et vous revitaliser si vous en avez le besoin. N’hésitez pas à partager la vidéo aux personnes qui pourraient en avoir besoin.

Petite erreur : dans la vidéo je parle du plasma marin ou sérum de Quinton. Il faut entendre qu’il contient 92 des 11 éléments de la table de Mendeliev et non 92% mais c’est très proche en effet 😉

Vous voulez vous lancer dans un jeûne, mais vous ne savez pas quel type de jeûne vous convient ?

Téléchargez gratuitement mon Ebook “Quel jeûne vous convient-il ?” Cliquez ici pour télécharger le livre numérique maintenant

Vous reminéraliser et lutter contre le stress

Je recommande dans la vidéo de prendre du plasma marin aussi appelé sérum de Quinton de chez Biovie.  (code JEUNE10 pour bénéficier -10% sur votre première commande).

Vous pouvez aussi acheter des ampoules au laboratoire La Royale en commandant par téléphone.

Pour lutter contre le stress, et la fatigue nerveuse, je vous recommande ADRENO 1 de chez Regenerescence (ils ont eu la gentillesse de créer pour vous un code promo, code JUSTINE20 … pour avoir -5% sur votre commande et livraison gratuite sur votre envoi), et Safranal de Copmed en sublingual (qui permet une absorption direct dans le sang) si vous avez des troubles du sommeil notamment. Le safran est connu pour contribuer à un meilleur équilibre émotionnel, il aide à favoriser la relaxation et à maintenir une humeur positive. Le safranal a aussi des vitamines du groupe B qui participent à la synthèse et au métabolisme de certains neurotransmetteurs. (Je parle aussi dans la vidéo de Boostoptim de Herbolistique qui est composé de plantes adaptogènes qui est bien aussi.)

Coté magnésium, vous pouvez commander le magnésium du laboratoire COPMED (qui est sous une forme bien absorbable le bisglycinate) appelé MAG-TAURINE  ou tout autre magnésium de bonne qualité sous forme absorbable. (en pharmacie le moins mauvais est D-stress en France. )

Je ne vous avais pas encore beaucoup parlé de ce laboratoire que je connais depuis des années étant donné que leur siège social est à Carros à côté de Nice où j’ai habité plusieurs années, mais j’aime beaucoup le fait que toutes les gélules soient végétales, les emballages en plastique biodégradable et les produits exempts d’additifs et dioxyde de titane. Vous pouvez commander en ligne en cliquant directement sur les liens ou en les appelant au téléphone directement si vous préférez parler à une vraie personne pour vous conseiller, en venant de ma part: 05 49 28 36 69

Crise d’acidose pendant le jeûne… Au secours un remède naturel, je jeûne!

 

Lorsque l’on jeûne, il est conseillé de s’abstenir de prendre compléments alimentaires, vitamines et traitements homéopathiques sauf si indiqués par votre médecin traitant. Durant le jeûne, qu’il soit sec, hydrique, modifié on essaie au maximum de laisser son corps agir et réagir par lui-même afin de lui laisser les commandes pour une fois dans notre vie.

Ceci dit, de nombreuses personnes ont des difficultés à supporter les symptômes de détoxication ou détoxination, qui apparaissent souvent au début du jeûne. Personnellement, je pense qu’il est préférable de soulager des petits maux avec une huile essentielle, une infusion de plante ou éventuellement une prise de quelques granules d’homéopathie plutôt que de souffrir le martyr et de décider de mettre fin à son jeûne, pile au moment où le corps effectue son travail de nettoyage et où il est nécessaire de le poursuivre (sauf urgence médicale !) …

La crise d’acidose pendant le jeûne

Je vais donner ici quelques conseils pour soulager les maux les plus courants durant votre jeûne et notamment lors de la phase de transition entre le jeune court (24 h) et de longue durée (supérieur à 48-72 heures).

Continue reading →