La cure détox d’automne : laquelle choisir ?

Les cures détox sont à la mode, surtout au printemps et à l’automne. Détoxiner, détoxifier, avec des compléments alimentaires, avec des jus, avec des aliments sains, voire avec un jeûne, deviennent des pratiques de plus en plus courantes.

Faire une cure détox au changement de saison est une bonne idée. Ceci dit, avec la multiplication des cures et des méthodes, il est parfois un peu difficile de s’y retrouver. Surtout, il faut se rendre compte que ce qui convient à un individu ne convient pas forcément à l’autre. Une personne avec une bonne vitalité et en santé se portera surement encore mieux après une cure de jeûne hydrique, à l’eau ou encore plus puissant un jeûne sec de 3 voire 4 ou 5 jours.

 

Mais peut être une personne épuisée, sous vitalisée aura tout intérêt à faire une cure de jus ou de fruits et légumes pendant 2-3 jours seulement et à prendre des assiettes détox pendant quelques jours. 

Bien sûr, avoir une consultation avec un Naturopathe qui pourra faire un bilan de santé individualisé est la meilleure façon de suivre une cure adaptée et personnalisée. Le cas échéant, l’expérimentation et les conseils glanés ici et là vous guideront vers la pratique de détoxination qui vous sera la plus profitable.

La cure de radis noir 

Le radis noir est un detoxifiant de la vésicule biliaire et du foie. Il est aussi revitalisant car il contient beaucoup de vitamine A et C notamment ainsi que des minéraux. On peut le prendre sous forme de sirop cru (la recette des grands-mères) ou sous forme d’ampoules.

Je conseille plutôt le sirop de radis noir qui est moins puissant que les ampoules. Ceci dit, si vous observez une détoxication trop forte avec les ampoules, il vous suffit de réduire la dose ! Quand aux gélules pourquoi pas mais attention à la qualité. Il y a un produit que j’aime beaucoup et qui est peu onéreux, c’est le suc de radis noir du laboratoire Sallus que vous trouvez notamment sur le site Onatera (ou en boutique bio).

 

D’autres plantes à tropisme hépatique peuvent être utilisée pour drainer l’organisme et notamment les fonctions biliaires. Nous pouvons citer les décoctions ou infusions d’aubier de tilleul, d’artichaut, de pissenlit, de romarin, mais aussi les gélules de fumeterre, le desmodium ascendens et tous les complexes hépatiques des différents laboratoires pharmaceutiques.

Privilégiez les laboratoires qui utilisent des plantes bio et sauvages plutôt que les grandes marques vendues dans les grandes surfaces qui seront de moindre qualité. Ces cures sont très utiles au printemps et à l’automne où le corps est en pleine adaptation et où le foie travaille à plein régime. Elles sont véritablement efficaces lorsque nous adoptons pendant cette période une alimentation allégée, c’est à dire sans lactose, sans gluten, sans viande rouge et sans sucres raffinés.

Vous pouvez par exemple acheter des gélules de Desmodium ou romarin chez La Royale. www.la-royale.com 
Et si votre vitalité est plutôt faible choisissez plutôt du Chardon Marie qui va protéger la fonction hépatique sans faire de grosse détoxination.

La cure de raisin

Les cures de raisin se pratiquent depuis l’antiquité lors des vendanges en septembre/octobre. Il s’agit d’une monodiète de plusieurs jours voir deux semaines où l’on consomme du raisin à volonté. Le raisin est un fruit très spécial car il est le seul à ne pas contenir de fructose comme les autres fruits mais du qui est le sucre propre au raisin. Mais attention aux monodiètes, elles sont souvent plus éprouvantes qu’un jeûne pour la bonne raison que l’on va « infliger » à l’organisme d’ingérer qu’un seul type de minéraux ou oligo-éléments et que cela va créer un déséquilibre dans le corps que celui-ci va devoir combler. Une vidéo de Thierry Casasnovas explique très bien ce phénomène.

Donc monodiète oui mais plutôt pour les personnes qui ont une bonne vitalité. Sinon privilégiez le jeûne adapté à votre profil.

La cure des stars hollywoodiennes : l’herbe d’orge et l’herbe de germe de blé

Le jus de germe de blé ou d’herbe d’orge est un puissant détoxifiant et reminéralisant de l’organisme en même temps. Le jus de germe de blé est notamment utilisé par les centres spécialisés dans le traitement contre le cancer aux Etats-Unis (Hippocrate center notamment). Les stars hollywoodiennes ne jurent que par le jus d’herbe d’orge pour détoxifier l’organisme. Si vous êtes adepte des jus de légumes pressés à l’extracteur vous pouvez ajouter l’herbe d’orge en poudre ou fraîche en la faisant pousser dans votre jardin. Etant donné que l’herbe d’orge est très détoxifiante, il est conseillé d’augmenter progressivement la consommation quotidienne afin de permettre au corps de se libérer en douceur de ses toxines, et de s’adapter à cet apport intense en nutriments. Vous pouvez faire la cure sur un mois en prenant entre 3 et 10 grammes par jour répartis sur 2 ou 3 prises. Sachez que si vous avez envie de vomir lorsque vous buvez l’herbe d’orge, cela signifie que vous avez trop de toxines et que l’effet détoxiquant est peut-être trop fort pour le moment pour vous. Réduisez la dose ou faites une autre cure de reminéralisation. Il est conseillé par ailleurs d’alterner cure de detox aux algues (chlorella par exemple) et cures de reminéralisation avec du serum de Quinton par exemple

 

La cure de jus ou de légumes ou jeûne modifié 

La cure de jus est la cure detox la plus pratiquée par les stars de Beyoncé, à Yannick Noah et d’autres sportifs de haut niveau. Elle permet de détoxiner en profondeur en amenant des nutriments à l’organisme. Elle permet surtout de regénérer la muqueuse intestinale qui est perméable et laisse passer les irritants de la muqueuse aussi bien que les nutriments. C’est ce que l’on appelle la porosité intestinale ou le Leaky Gut syndrome.

Pas étonnant que les sportifs choisissent plutôt les cures de jus de légumes, eux qui ont souvent un (gros) problème de perméabilité intestinale et d’acidose tissulaire, le sport de haut niveau étant néfaste à l’organisme.

La cure de jus est aussi la meilleure méthode pour les personnes qui sont un peu fatiguées, sous vitalisées, qui ont une activité professionnelle intense et ne peuvent pas prendre plusieurs jours pour faire un jeûne hydrique ainsi que les personnes âgées. On peut conseiller la consommation de jus de légumes frais pressés à l’extracteur ou lacto fermentés à hauteur de 25 cl pour un jeûne modifié à 1 litre par jour durant la cure de détox. Suivant l’objectif de la personne et son état de santé, cette cure peut être suivie sur 3 à 7 jours sans risque pour la santé.

On peut aussi y ajouter la consommation de fruits et légumes, notamment crus, sur la même période avec des effets moindres bien sûr que la cure de jus uniquement. Par ailleurs, certains docteurs en vogue apparentent la consommation de légumes (la diète) à un jeûne. Or, ceci est bien sûr exagéré car les mécanismes spécifiques au jeûne ne se mettent pas en place dès que l’on consomme majoritairement des fruits et légumes. Mais cela reste une cure detox qui permettra d’alléger un peu l’organisme des surcharges de toxines qu’il ingère durant l’année.

Le jeûne 

Le jeûne est la pratique de détoxination et de santé la plus efficace, la plus rapide et potentiellement la moins coûteuse.

Il vous suffit d’arrêter de manger pendant plusieurs jours et de boire de l’eau avec éventuellement des infusions de plantes.

Le jeûne est conseillé pour les personnes qui ont une bonne énergie vitale, qui souhaitent detoxiner en profondeur. C’est alors une pratique d’hygiène de vie qui devient annuelle ou bi-annuelle. Il est aussi conseillé pour traiter 99% des pathologies aussi bien courantes que plus graves. Rhumatismes, douleurs articulaires, hyper tension artérielle, surpoids, problèmes gastro-intestinaux, migraines, hypothyroïdie, vieillissement, le jeûne permet de régénérer l’organisme. Suivant l’état de santé de la personne, il peut être conseillé de faire ce jeûne en étant accompagné quotidien chez soi ou dans un centre spécialisé.

Pour commencer maintenant votre cure de jeûne, cliquez ici 

Les cures de jus de citron 

Les cures de jus de citron sont très en vogue et on lit souvent dans des magazines dits de santé de prendre du citron pur ou dans de l’eau tiède ou même des gouttes d’huile essentielle de citron le matin à jeûn. Cette cure convient pour les personnes qui ont une bonne vitalité, qui ne sont pas acidifiées et qui ont un profil naturopathique dit de sanguin pléthorique. C’est à dire des personnes avec un profil plutôt bréviligne, une structure d’os solides, de puissantes glandes endocrines et digestives, qui tolèrent plusieurs excès de table par jour par exemple, qui ont tendance à l’embonpoint si elles ne font pas de sports et qui sont tournées profondément dans l’action.

Les personnes qui sont de profil neuro-arthritique, minces, sous vitalisées, fatiguées, stressées et en acidose chronique devront absolument éviter le citron car celui-ci sera acidifiant pour elle. Le mythe du citron alcalinisant des qu’il est ingéré est encore très répandu. Mais le citron n’est alcalinisant que pour les personnes qui ont les capacités enzymatiques et digestives de pouvoir le métaboliser et le rendre alcalin. Pour les autres le citron n’est pas transformé et il est acidifiant, ce qui aggrave les symptômes d’acidose tissulaire et renforce la frilosité. Les cures soit disant magiques de jeûne à l’eau citronnée et toutes les cures détox à base de citron sont donc à éviter pour la plupart des personnes.

Je parle de la cure de citron dans cette vidéo ici 

Conclusion

Détoxiner son corps (et son esprit) au changement de saison et notamment à l’automne est une excellente idée pour réguler les excès alimentaires de l’été et se préparer à affronter l’hiver. Cependant la cure de détox doit absolument être individualisée afin d’être bénéfique et non préjudiciable. Car avec notre rythme de vie moderne et notre alimentation souvent trop appauvrie en nutriments, la plupart des personnes sont maintenant en acidose chronique et sont trop affaiblies pour suivre une cure de détoxination sans préparation et sans repos dans le même temps. Une cure de revitalisation avec apport de compléments alimentaires est souvent nécessaire pendant plusieurs semaines avant d’enclencher le processus de nettoyage et de régénération si nécessaire en cette saison automnale.

Je vous souhaite une belle journée, remplie de la paix, l’amour et la lumière intérieure.

Justine

 

PS. Si vous souhaitez me rejoindre à La Grande Motte pour un séjour de Jeûne en Thalasso, rendez-vous sur  www.jeunesante.eu  (Vous avez 40€ de réduction sur votre séjour en venant de la part de Jeûner à la Maison)

 

 

 

Je suis Justine Lamboley, naturopathe et Heilpratiker, passionnée par la médecine naturelle et convaincue que le jeûne est la meilleure méthode pour ramener le corps et l’esprit à la santé parfaite.

2 commentaires

  1. Bonjour Justine;
    Merci pour cet article, même si je parle beaucoup de jeûne sec sur mon blog, cette thématique je l’aborde très peu. Cela m’a permis de découvrir que finalement le choix de chaque aliment permet de cible une action précise pour le corps.
    Ma question est la suivante, peut-on utiliser tous ces aliments pour faire une monodiète et pour le coup choisir sa monodiète en fonction?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *